Infections rachidiennes de l’adulte autres que la spondylodiscite : l’envers des corps vertébraux - Université de Rennes Access content directly
Journal Articles Revue du Rhumatisme monographies Year : 2022

Spinal infections other than vertebral osteomyelitis in adults: A little-known facet

Infections rachidiennes de l’adulte autres que la spondylodiscite : l’envers des corps vertébraux

Abstract

Spinal infections other than vertebral osteomyelitis are mainly represented by facet joint septic arthritis (FJSA). The clinical presentation most often mimics vertebral osteomyelitis. The diagnosis is made by MRI, which sometimes shows abscesses of the adjacent soft tissues (muscular and epidural). Bacteriological documentation by blood cultures is usually sufficient, but a scan-guided puncture or even surgical management is sometimes necessary. Neurological deficit is the main complication of FJSA and requires urgent surgical management. Appropriate antibiotic therapy, most often against methicillin sensitive Staphylococcus aureus, is generally maintained for 6 to 12 weeks. The total duration of treatment is not recommended and depends on the presence or absence of a medically or surgically treated epidural abscess and the causative bacteria. Isolated and spontaneous epidural abscess is another spinal infection that can mimic the clinical presentation of spondylodiscitis and ASIA. Its management requires a surgical opinion, as it often leads to deficits.
Les infections rachidiennes autres que les spondylodiscites sont majoritairement représentées par les arthrites septiques interapophysaires postérieures (ASIA). La présentation clinique mime le plus souvent une spondylodiscite infectieuse. Le diagnostic est permis par l’imagerie par résonance magnétique (IRM) qui montre parfois des abcédations des parties molles adjacentes (musculaires et épidurales). La documentation bactériologique par les hémocultures est le plus souvent suffisante, mais une ponction scannoguidée voir une prise en charge chirurgicale sont parfois nécessaires. Le déficit neurologique est la principale complication de l’ASIA et nécessite une prise en charge chirurgicale urgente. L’antibiothérapie adaptée, le plus souvent contre le Staphylococcus aureus méti-sensible, est généralement maintenue pendant 6 à 12 semaines. La durée totale de traitement ne fait pas l’objet de recommandation et est fonction de la présence ou non d’un abcès épidural, du traitement médical ou chirurgical et du germe responsable. L’abcès épidural isolé et spontané est une infection rachidienne pouvant mimer la présentation clinique de la spondylodiscite et de l’ASIA. Sa prise en charge nécessite un avis chirurgical, les complications neurologiques étant plus fréquentes.
Fichier principal
Vignette du fichier
Cadiou et al-2021-Infections rachidiennes de l’adulte autres que la spondylodiscite.pdf (574.47 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03520767 , version 1 (30-03-2022)

Licence

Attribution - NonCommercial

Identifiers

Cite

Simon Cadiou, Rachel Tuil, Géraldine Bart, Yann Breton. Infections rachidiennes de l’adulte autres que la spondylodiscite : l’envers des corps vertébraux. Revue du Rhumatisme monographies, 2022, ⟨10.1016/j.monrhu.2021.11.003⟩. ⟨hal-03520767⟩

Collections

UNIV-RENNES
69 View
153 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More