Stratégie optimale de radiothérapie adaptative dans les cancers de la sphère ORL localement évolués - Université de Rennes Access content directly
Journal Articles Cancer/Radiothérapie Year : 2015

Stratégie optimale de radiothérapie adaptative dans les cancers de la sphère ORL localement évolués

Abstract

Contexte La radiothérapie adaptative pour cancer ORL localement évolué est basée sur une ou plusieurs replanifications, pour épargner les glandes parotides. L’objectif de cette étude était d’évaluer le schéma optimal (nombre et moment de la réalisation) de ces replanifications. Matériels et méthodes Quinze patients atteints d’un cancer ORL localement évolué ont reçu une radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI) de 70 Gy avec acquisition d’images scannographiques hebdomadaire. Un total de 63 schémas de replanifications (associant d’une à six replanifications à toutes les semaines possibles) a été testé. Pour chacun de ces schémas de replanification, de même que pour un schéma sans replanification, la dose cumulée dans les parotides a été estimée par recalage élastique. Des comparaisons entre les différents schémas ont ensuite été réalisées (test de Wilcoxon). Résultats La plus grande épargne des parotides a été obtenue à partir de six replanifications hebdomadaires, permettant une diminution de la dose moyenne délivrées aux parotides de 4,94 Gy par rapport à la dose délivrée sans replanification. Si cinq, quatre, trois, deux ou une replanifications étaient réalisées, les bénéfices respectifs étaient respectivement de 4,89 Gy, 4,66 Gy, 4,26 Gy, 3,63 Gy et 2,61 Gy. Le moment le plus contributif (gain pour l’épargne des parotides) pour effectuer cette replanification était la première semaine de radiothérapie. Conclusion Lors d’une approche de radiothérapie adaptative pour des cancers ORL localement évolués, plus le nombre de replanifications est important, meilleur est le bénéfice en termes d’épargne parotidienne, avec un bénéfice prépondérant la première semaine. D’un point de vue clinique, le meilleur compromis semble être un schéma avec trois replanifications à la première, la deuxième et la cinquième semaines de traitement

Domains

Bioengineering
No file

Dates and versions

hal-01302103 , version 1 (13-04-2016)

Identifiers

Cite

J. Castelli, A. Simon, P. Zhang, B. Rigaud, E. Chajon, et al.. Stratégie optimale de radiothérapie adaptative dans les cancers de la sphère ORL localement évolués. Cancer/Radiothérapie, 2015, 26e Congrès national de la Société française de radiothérapie oncologique SFRO), 19 (6–7), pp.641--642. ⟨10.1016/j.canrad.2015.07.011⟩. ⟨hal-01302103⟩
42 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More