Photo-vaporisation de la prostate : plaidoyer pour la chirurgie ambulatoire - Université de Rennes Access content directly
Journal Articles Progrès en Urologie Year : 2015

Photo-vaporisation de la prostate : plaidoyer pour la chirurgie ambulatoire

Abstract

Objectifs La photo-vaporisation de la prostate (PVP) est une option thérapeutique de plus en plus répandue dans la chirurgie mini-invasive de l’hypertrophie bénigne de la prostate. Notre objectif était de présenter les résultats de la PVP réalisée en chirurgie ambulatoire comparé à celle réalisée en ambulatoire en début d’expérience. Méthodes Les données pré-, per- et postopératoires de 531 patients opérés par PVP (Greenlight™ AMS, États-Unis) dans deux institutions ont été collectées. Pour chaque opérateur, seuls les patients traités en début d’expérience (moins de 100 procédures) ont été inclus dans l’analyse. Pour comparer les complications postopératoires de la PVP, deux groupes ont été constitués en fonction de leurs modalités d’hospitalisation : groupe 1 (ambulatoire, n = 66) et groupe 2 (hospitalisation, n = 479). Les tests de Student et de Chi2 ont été respectivement utilisés pour comparer les variables continues et catégorielles avec le logiciel IPSS™ (IBM™, États-Unis) version 20. Résultats Les patients opérés en ambulatoire était moins âgés (69 ± 8 vs. 72 ± 9 ans, p = 0,007) et avec moins de comorbidités (ASA : 1,55 ± 0,6 vs. 2,06 ± 0,7 p = 0,001) mais avaient des volumes prostatiques, des débimétrie et scores fonctionnels (IPSS, QdV) similaires. Les durées opératoires sont plus allongées chez les patients hospitalisés (p = 0,001). En revanche, les durée de sondage (p = 0,937), le taux de conversion en monopolaire (p = 0,52), le taux de complications postopératoires (p = 0,32) et le nombre de réintervention (0,97) n’étaient pas statistiquement différents. Conclusion La photo-vaporisation de la prostate est réalisable en chirurgie ambulatoire avec une sécurité suffisante même en début d’expérience. Malgré l’âge avancé et les morbidités compétitives qui constituent des freins à la chirurgie ambulatoire, les patients hospitalisés n’avaient ni plus de complications postopératoires ni plus de réinterventions que les patients opérés en ambulatoire

Domains

Bioengineering
No file

Dates and versions

hal-01302093 , version 1 (13-04-2016)

Identifiers

Cite

I. Ouzaid, R. Mathieu, S. Vincendeau, K. Bensalah, V Ravery. Photo-vaporisation de la prostate : plaidoyer pour la chirurgie ambulatoire. Progrès en Urologie, 2015, 109e Congrès français d'urologie, 25 (13), pp.790--791. ⟨10.1016/j.purol.2015.08.149⟩. ⟨hal-01302093⟩
13 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More