Health benefits of dairy lipids and MFGM in infant formula - Université de Rennes Access content directly
Journal Articles Oléagineux, Corps Gras, Lipides Year : 2018

Health benefits of dairy lipids and MFGM in infant formula

Abstract

Human breast milk (HBM) is the gold standard for the early nutrition of the neonates. The best way to improve infant formulas (IFs) is to mimic both the composition and the structure of HBM components. Supplementation of IF with dairy lipids or bovine milk components such as milk fat globule membrane (MFGM), in partial replacement of plant oils that are currently mainly used, has health benefits for infants. In this article, results of clinical studies on the impact of IF supplementation with MFGM and dairy lipids on psychomotor development and infectious disease prevalence in infants are reviewed and supported by recent pre-clinical studies. Numerous human studies have reported beneficial effects of MFGM supplementation on neurocognitive development and protection against infectious agents without deleterious impact on growth. Based on rodent and porcine studies, benefits of adding bovine MFGM and dairy lipids in IFs on gut digestion, physiology and protection against pathogens and inflammatory challenges have also been highlighted. However, more randomized controlled trials testing IF supplementation with bovine milk fat, and specifically apolar lipids and associated glycoproteins, must be performed to increase scientific-based knowledge, address safety concerns, and study its potential programming role of adult health.
Le lait maternel est l’aliment de choix à privilégier pour nourrir les nouveau nés. Il est ainsi l’aliment de référence tant sur sa composition nutritionnelle que sur ses propriétés fonctionnelles, pour améliorer la formulation des formules infantiles (FI). L’incorporation dans les FI de la matière grasse du lait de vache ou de certains de ses composants tels que les membranes des globules gras (MFGM pour milk fat globule membrane), en remplacement partiel des huiles végétales qui sont actuellement principalement utilisées, apporte des effets bénéfiques pour la santé du nouveau-né. Dans cette revue, les résultats des études cliniques sur l’impact des MFGM et des lipides laitiers dans les FI sur le développement psychomoteur et la prévalence des maladies infectieuses et digestives infantiles sont rapportés et étayés par les résultats d’études pré-cliniques récentes. L’incorporation de MFGM dans les FI apporte un bénéfice sur le développement neurocognitif de l’enfant et sa protection vis-à-vis d’agents infectieux, sans modifier sa croissance. L’effet bénéfique de la supplémentation des FI avec des lipides laitiers et des MFGM d’origine bovine sur la digestion et la physiologie intestinale, ainsi que la protection contre des challenges inflammatoires est par ailleurs mis en évidence dans des études pré-cliniques réalisées chez les rongeurs ou le porc. Cependant, de nouvelles études sont nécessaires pour accroître nos connaissances sur le rôle fonctionnel et le mode d’action de la matière grasse laitière et en particulier, des lipides apolaires et des glycoprotéines associées aux MFGM, et ses effets potentiels sur la programmation de la santé de l’adulte.
Fichier principal
Vignette du fichier
Le_Huerou_Luron 2018.pdf (182.08 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01833263 , version 1 (05-10-2018)

Identifiers

Cite

Isabelle Le Huërou-Luron, Marion Lemaire, Sophie Blat. Health benefits of dairy lipids and MFGM in infant formula. Oléagineux, Corps Gras, Lipides, 2018, 25 (3), pp.D306. ⟨10.1051/ocl/2018019⟩. ⟨hal-01833263⟩
433 View
347 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More