Étude Au Laboratoire Du Développement Possible De L'Activité Migratrice Chez Le Criquet Pélerin, Schistocerca Gregaria, Lors Des Invasions Et Des Récessions - Université de Rennes Access content directly
Journal Articles Behaviour Year : 1980

Étude Au Laboratoire Du Développement Possible De L'Activité Migratrice Chez Le Criquet Pélerin, Schistocerca Gregaria, Lors Des Invasions Et Des Récessions

Abstract

Change from periods of swarming to periods of recession in the desert locust (Schistocerca gregaria) was stimulated by varying the density of succeeding generations: (namely by group rearing followed by rearing in isolation for between one and three generations, then group rearing again for several succeeding generations). Flight behaviour levels of isolated generations were considerably lower than those of control generations (permanently group reared). The level of flight behaviour of generations, regrouped after prior isolation, rose between the first and the second or third generation following regrouping, and for several generations exceeded the level for controls. There was a subsequent diminution of the level of flight behaviour of regrouped generations, tending towards levels of controls. The initial increase in level of flight behaviour after regrouping was rapid relative to the subsequent diminution. The results are discussed in relation to ecological factors.
Le passage de périodes de pullulation à des périodes de récession chez le Criquet Pélerin (Schistocerca gregaria) est mimé en faisant varier la densité au cours de générations successives : des descendants de criquets, vivant en groupe depuis de nombreuses générations, sont élevés en isolement pendant une à trois générations puis, à nouveau en groupe pendant plusieurs générations. L'activité de vol des générations isolées est très nettement inférieure à celle des générations maintenues constamment groupées. Le comportement de vol des générations groupées après isolement augmente pendant deux ou trois générations et dépasse largement celui exprimé par les générations groupées en permanence. Leur potentiel de vol diminue ultérieurement peu à peu d'une générations à l'autre. Les résultats sont discutés en fonction de facteurs écologiques., Le passage de périodes de pullulation à des périodes de récession chez le Criquet Pélerin (Schistocerca gregaria) est mimé en faisant varier la densité au cours de générations successives : des descendants de criquets, vivant en groupe depuis de nombreuses générations, sont élevés en isolement pendant une à trois générations puis, à nouveau en groupe pendant plusieurs générations. L'activité de vol des générations isolées est très nettement inférieure à celle des générations maintenues constamment groupées. Le comportement de vol des générations groupées après isolement augmente pendant deux ou trois générations et dépasse largement celui exprimé par les générations groupées en permanence. Leur potentiel de vol diminue ultérieurement peu à peu d'une générations à l'autre. Les résultats sont discutés en fonction de facteurs écologiques.

Dates and versions

hal-01368377 , version 1 (19-09-2016)

Identifiers

Cite

Raoul Michel. Étude Au Laboratoire Du Développement Possible De L'Activité Migratrice Chez Le Criquet Pélerin, Schistocerca Gregaria, Lors Des Invasions Et Des Récessions. Behaviour, 1980, 75 (3), pp.251-260. ⟨10.1163/156853980X00438⟩. ⟨hal-01368377⟩
34 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More