Le Langage est-il le propre de l'homme ? Apports des études sur les primates non-humains - Université de Rennes Access content directly
Journal Articles Tétralogiques Year : 2016

Le Langage est-il le propre de l'homme ? Apports des études sur les primates non-humains

Hélène Bouchet
Camille Coye
Alban Lemasson

Abstract

Le langage, vu comme une entité complexe, est considéré comme le propre de l'homme. En revanche, si l'on choisit de décomposer le langage en une somme de propriétés (complémentaires mais) distinctes, il devient possible d'établir des parallèles avec l’animal. Les primates non humains présentent un intérêt comparatif tout particulier de par leur proximité phylogénétique avec l'homme. En nous appuyant sur des études éthologiques récentes, nous tenterons d'évaluer dans quelle mesure certaines propriétés du langage (e.g. contrôle vocal moteur, combinaisons syntaxiques, plasticité vocale, règles conversationnelles) ne sont finalement pas le propre de l'homme. Nous examinerons quels sont les parallèles pouvant être établis entre homme et singes, et quelles sont les limites à ces comparaisons.
No file

Dates and versions

hal-01307080 , version 1 (26-04-2016)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01307080 , version 1

Cite

Hélène Bouchet, Camille Coye, Alban Lemasson. Le Langage est-il le propre de l'homme ? Apports des études sur les primates non-humains. Tétralogiques, 2016, Existe-t-il un seuil de l'humain ?, 21, pp.87-133. ⟨hal-01307080⟩
196 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More